AL3ERIEN

Les Algériens ont-ils le droit de dire qu’ils n’ont pas les mêmes racines que d’autres ?

30 novembre, 2009 Posté dans Libre débat

tifi.bmpMohand pour ”Algérie Politique” 

Dès qu’on aborde la question kabyle c’est une suite sans fin de commentaires où les uns tentent de régler des comptes aux autres. D’un côté et de l’autre ils fournissent leurs raisons de penser le contraire.
Nous prouvons tous les jours qu’en fait nous ne pouvons pas construire une démocratie; ce qui nous arrive nous le méritons. Le jour où parler de ses origines et de son histoire, toute son histoire sans s’attaquer ni aux uns ni aux autres, alors oui, nous pourrions avancer dans la connaissance de nous-même.
Notre histoire est inconnue de la majorité des gens, et c’est pourquoi chacun la voit à sa manière, elle ne peut cependant pas être multiple. Quand nous connaîtrions notre véritable histoire, la querelle n’aura plus lieu d’exister. On sera informé et formé tout comme les autres peuples qu’ils soient Chinois, Japonnais, Anglais, Américains, Scandinaves, Italiens, Français etc… Chacun de ces peuples, du plus jeune au plus vieux, maîtrise la connaissance de son histoire sans exclusive, c’est pourquoi ils savent où ils vont.
Mais comme on cache un pan entier de notre appartenance, on agit alors comme notre gouvernement qui se tait et baisse l’échine devant les critiques acerbes des Egyptiens par exemple.
Quand on ne peut pas se défendre comme c’est le cas, il y a deux explications, on est lâche , ou on a peur de parler de soi parcequ’on n’est pas fier de notre peuple, de notre pays, de notre histoire et de nos actions récentes.
On est même amené à imaginer qu’en fait, comme cette attitude ne ressemble pas à l’Algérien en général, il y a une certaine peur de la vérité, et peur également de ce que l’adversaire risque de dire qui ébranlerait les certitudes. J’ai lu quelque part, que El mouradia ne veut pas entendre parler de l’Egypte, et pourquoi donc, au contraire nous devrions en parler et leur faire payer leurs attitudes. Des guerres ont été déclarées pour moins que ça !
Pour revenir à la question Kabyle ou chaoui ou mozabite, lorsque les Algériens apprendront à faire le distinguo entre la stratégie et la tactique, la gestion et l’unité nationale on aura avancer de quelques pas vers la compréhension mutuelle.
On accepte tout des autres sauf des Kabyles et pourtant c’est des frères. Ils partagent les joies et les peines, les souffrances et les réjouissances. Dans les sociétés multiethniques telle que la notre, on a coutume de dire que la diversité enrichit, chez nous on combat le fait même que des citoyens puissent dire qu’ils sont différents et qu’ils n’ont pas les mêmes racines que d’autres.
Pourtant chacun de nous est différent de l’autre. Cela ne nous dérange pas, pourquoi ça dérange les politiques et ceux qui s’abreuvent de ces derniers, qu’une ethnie, ou une région, veuille affirmer sa particularité, sa singularité, sa langue et le caractère particulier de ses ambitions.
Tout comme il y a des gens qui sont satisfaits d’être des “moutons” il y a des gens qui ne le supporte pas. Ils veulent que cela change, ils ne veulent pas suivre les moutons de panurge, qui vont droit dans le ravin.
Ils offrent de leur temps et ils disent avec clareté, même si ça déplait leurs pensées et leurs ambitions de faire tout autre chose différemment.
Les Algériens unanimement déclarent en substance que le système est mauvais; changeons donc de système. Pour avancer dans cette voie, il faut commencer par accepter le voisin. Jusqu’à preuve du contraire personne ne dit qu’il jettera l’autre à la mer. On dit, et on affirme que la majorité n’a forcément pas raison de vouloir effacer l’existence de la minorité alors qu’elle est l’héritière parmi les plus anciennes du monde.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s