CHAMPIONS….dans le registre des bagarres.

Bagarre générale à la fin du match CS Constantine-ASM Oran

La fin de la rencontre CS Constantine-ASM Oran, disputée vendredi à huis-clos au stade Hamlaoui pour le compte de la 26e journée du championnat professionnel de Ligue 2 de football (1-0 pour le CSC) a été marquée par de regrettables incidents, a-t-on constaté.

Une bagarre générale a en effet opposé, dans les vestiaires, les joueurs des deux équipes, se soldant par une blessure du gardien constantinois Daïf, touché à la main par les débris de verre de la porte des vestiaires. Les dirigeants du CSC, soutenant que ce sont les joueurs de l’ASMO qui ont provoqué la bagarre en investissant les vestiaires de leurs adversaires, ont décidé, selon le président de section Mohamed Boulhabib, de porter plainte contre leurs présumés agresseurs.APS

Alger : Violents affrontements entre supporters, des journalistes ciblés par des voyous

Des affrontements très violents ont éclaté en milieu de matinée, ce vendredi 20 mai, entre des dizaines de supporters appartenant à deux clubs de football algérois, le NAHD (Hussein Dey) et le RCK (Kouba) devant le siège de la Maison de la presse de Kouba, sur les hauteurs d’Alger. Des locaux de journaux ont été attaqués et endommagés alors que des voyous se sont pris à des photographes et à des journalistes.

Selon des témoins oculaires, ces affrontements auraient déjà fait des dizaines de blessés. Tout a commencé dans la matinée aux alentours de dix heures lorsque des petits groupes de supporters ont commencé à échanger insultes et injures avant de passer aux jets de pierres et projectiles divers.

La situation n’a fait ensuite que s’envenimer avec l’arrivée d’autres groupes de supporters des deux camps.

Certains des supporters s’en sont ensuite pris aux journalistes et photographes qui ont essayé de prendre des photos des affrontements.

C’est ainsi que le portail de la maison de la presse de Kouba a été forcé à cinq reprises alors que les personnels des journaux locataires de cet édifice tentaient de mettre à l’abri leurs voitures prises pour cibles.

Publicités

Une réflexion sur “CHAMPIONS….dans le registre des bagarres.

  1. « Pas de roman rose en Algérie

    Quand l’heure vint, c’est-à-dire le vendredi 20 mai, les gens normaux ont découvert, dépité, que les choses se déroulaient exactement comme ils l’avaient prévu et que le roman rose n’a pas de place en terre d’Algérie. Il n’y avait ni notable, ni fleurs. Il y avait des jeunes de Kouba, fils de fissistes d’il y a vingt ans, organisant un guet-apens en bonne et due forme à des jeunes d’Hussein-Dey-Maqariah, fils de fissistes d’il y a vingt ans. Pourquoi les jeunes de ces deux quartiers voisins qui ont pourtant communié ensemble après le « haut-fait » d’Oum-Dermane sont-ils en guerre ? Les récits divergent et tout sont aussi absurdes les uns que les autres. C’est une juste une affaire d’énergie et de régression inféconde du plus large vers le plus réduit : le quartier. Bref, la journée du 20 mai s’est déroulée comme les gens normaux qui n’ont pas les grandes oreilles des RG l’ont prévue : dans les affrontements, dans la casse. Et comme pour lui assurer la plus grande diffusion, une partie de la guerre – avec des positions qui se perdent et se reprennent – s’est déroulée pendant quelques heures devant le portail de la maison de la presse Abdelkader Safir, au Panorama, à la « frontière » entre les communes de Kouba et d’Hussein-Dey. »

    Toutes les explications sont données dans cet article.
    http://www.lanation.info/Petite-chronique-nationale-d-une-emeute-locale-annoncee_a90.html

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s