DES JEUX…d’enfants?

Quand les enfants jouent, c’est du sérieux !

Les émeutes éclatent un peu partout à travers le pays. Les raisons invoquées seraient la cherté de la vie et le problème de logement. Quelle mouche a piqué ces jeunes pour ainsi soudainement sortir de leur torpeur? La cherté de la vie et le problème de logement sont le lot quotidien des algériens depuis la fin des années 60. C’est-à-dire depuis que ‘’l’état algérien’’ a pris véritablement les commandes de la destinée du pays avec le 1er plan triennal. L’objectif ‘’augmenter le niveau de vie de l’algérien’’ a-t-il été atteint? Plus d’un demi siècle plus tard Niet! C’est le même régime au pouvoir depuis 1965, avec ses mêmes satellites (UGTA, UNFA, UNJA, OMN etc..) auquel se greffe la plupart des partis politiques en scène. Partis politiques se disant de l’opposition mais qui ne s’opposent à rien. Ils accompagnent les gouvernements successifs dans la besogne. L’exemple du logement est effarant, des centaines de milliards de DA ont été dépensés en un demi-siècle, de quoi avoir une dizaine de millions logements (c’est facile de colliger les dépenses et investissements des cinquantes dernières années liés aux logements), mais la crise du logement persiste. Bref, on peut multiplier les exemples à tous les secteurs, le résultat est le même c’est un fiasco! Pire, c’est le chaos! Et tant que ce régime perdure, point de salut. Les contestations sociales des ces derniers jours qui risquent de s’embraser, traduisent la faillite du système (y compris les partis dits d’oppositions). Comment se fait-il que toute l’armada des organisations du pouvoir censés encadrer et contrôler la société, n’ont pu voir venir la contestation? Les administrations locales (APC, daïras, wilayas), les députés et les partis politiques, qui sont à l’écoute de la société, des citoyens, des électeurs captent le pouls de la société. Ils communiquent avec la population, ils sont supposés avoir l’aptitude d’être aux courants des préoccupations et problèmes des gens. Combien de maires, députés et autres vont démissionner? Je viens de lire que des enfants de 12 ans ont manifesté et bloqué la route à Baraki. C’est de mauvais augures! Quand les enfants jouent, c’est du sérieux !
Tahar Grandi

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s