ON VEUT…quoi encore?

Par Adel

Quels sombres desseins avons-nous encore pour notre malheureux pays, ce pays pour lequel des millions de femmes et d’hommes ont donné ce qu’ils avaient de plus cher, leur vie, depuis que les troupes du général de Bourmont débarquèrent à Sidi Fredj un certain 14 juin 1830?

Nous avons commencé par transformer les cités laissées par les Français en lieux de désolation. Puis nous avons ruiné toutes les cultures qui jadis faisaient la renommée de l’Algérie et transformé nos plaines fertiles en champs de béton. Nous avons appris à nos enfants la paresse, la négligence et le goût de l’argent facile. Nous avons semé dans les cœurs la haine et le ressentiment. Nous avons transformé les lieux de savoir en fabriques de médiocrité et les lieux de prière en tribunes où tous les exclus viennent déverser leur colère. Nous avons fait de nos hôpitaux des mouroirs. Nous avons brulé, détruit, brisé, fracassé tout ce qui pouvait nous servir à améliorer notre sort. Nous avons donné libre cours à nos sentiments les plus noirs et semé la graine de la discorde dans les villes et les villages. Nous avons laissé tous les criminels transformer notre pays en un vaste champ de bataille où tous les coups sont permis. Nous avons triché, menti, volé, saboté. Nous avons piétiné toutes les lois que nous avons édictées, sans en éprouver le moindre remords, et érigé la tricherie en vertu – l’appelant qfâza.

Que voulons-nous encore?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s